Telephone rose
 

Blog de telephone rose

Le blog des animatrices de téléphone rose, les dernières news.

Le telrose.onlc.fr c’est LE téléphone rose pour du sexe au tel avec de vrais cochonnes.
Dialogue coquin et amour au téléphone avec de vraies femmes qui aiment le sexe, elles sont toutes sur le 08 92 222 402

Le soir j'appelle les hôtesses de téléphone rose (posté le 09/12/2013 à 16:01)

J’ai toujours été un chaud lapin attiré par les plaisirs libertins et de la chair. Je suis naturellement venu à faire appel aux services de téléphone rose.
J’ai un boulot stressant, car je suis directeur financier dans une grosse firme et j’ai beaucoup de responsabilités et de pression que je dois évacuer le soir venu. Rien de tel que de jouir pour apaiser les tensions.
Je suis actuellement seul et tous les soirs, j’appelle mes copines les hôtesses de téléphone rose au 08 99 78 40 41 avec qui j’ai des conversations érotiques et avec qui je fais l’amour au tél. pendant des heures durant.
Je m’installe confortablement sur mon lit et je compose le numéro de téléphone rose et j’attends d’être mis en relation avec une hôtesse. Toute la journée, je réfléchis au sujet que je vais aborder avec elles le soir et une fois que j’entends un « allo » d’une voix sensuelle, je me lance et je raconte des cochonneries.
En fonction des filles sur qui je tombe, je peux aborder des sujets différents. Certaines préfèrent parler, d’autres écouter, il y en a pour tous les gouts.
J’aime bien aussi jouer les indiscrets et écouter les conversations érotiques des autres en mode-espion, je ne participe pas.
C’est génial de pouvoir écouter les confidences d’autres personnes au téléphone rose. La dernière fois, je n’avais pas trouvé de sujet à aborder avec l’hôtesse, alors elle m’a proposé de me basculer en mode-espion sur une autre conversation pour me donner des idées. Je vais vous raconter cette conversation érotique qui m’a beaucoup excité.
C’était un homme qui voulait se confesser, car il venait de coucher avec sa secrétaire. Cela faisait un moment qu’elle lui tournait autour et qu’elle faisait des sous-entendus coquins et un jour, entre midi et deux, il a cédé à ses avances alors qu’il est marié. Sa secrétaire lui aurait fait une fellation goulue dans son bureau le temps de midi et lui aurait léché les couilles.
En fait, il expliquait à l’hôtesse du téléphone rose que sa secrétaire s’était mis en tête pour le séduire de faire tout ce que sa femme refusait de lui offrir dans leur sexualité. Le premier jour, elle lui a fait cette pipe goulue et ne s’est pas retirée lorsqu’il a éjaculé. Il lui a tout craché dans la bouche. Le deuxième jour, elle lui a mis un doigt dans le cul avant de lui proposer de venir répandre son sperme dans son anus serré et moelleux. Le gars disait que le trou du cul de sa secrétaire était meilleur que la chatte de sa femme. Cette conversation érotique m’a donné envie de sodomiser une femme et j’en ai parlé à l’hôtesse de téléphone rose qui m’a ouvert son anus pour que je vienne frotter mon gland dessus.
Je lui ai expliqué ce que je faisais. J’ai d’abord léché sa pastille pour bien l’assouplir avant de mettre mon gland sur son abricot et de pousser lentement pour m’enfoncer jusqu’aux couilles. Je me suis acharné sur son anus que j’ai inondé de mon sperme.
En réalité, je venais de décharger de belles giclées de foutre chaud sur mon ventre.
L’hôtesse de téléphone rose m’a félicité pour les détails et m’a dit de revenir la voir souvent pour d’autres sodomies endiablées.
Après m’être nettoyé, je file généralement me chercher un truc à grignoter devant la télé avant de m’endormir en réfléchissant au sujet que j’aborderai le lendemain avec les hôtesses de téléphone rose.


Titre (posté le 09/12/2013 à 16:00)
Ecriture de l'article en cours.
Commentaires

Marlène sort en boite avec ses copines (posté le 02/01/2012 à 09:54)

baise en voitureOn est samedi après midi, il est 17 heures et marlène vient de finir sa journée de téléphone rose débutée tôt ce matin.
Elle a besoin de se changer les idées. Pour cela, elle téléphone à anaïs et virginie, ses deux meilleures amies, pour leur proposer de sortir au macumba, la meilleure boîte de toulouse.

Elles acceptent et marlène prend sa douche, s'épile sa petite chatte, se parfume et décide de mettre une mini jupe noire avec le string assorti et un ptit haut blanc avec son décolleté plongeant pour mettre en avant ses gros seins.

Le rendez vous est fixé à 20 hrs dans un restaurant proche du macumba, elles dînent puis vers 23 hrs, se dirigent vers la discothèque.
Elles boivent un verre ensemble au bar puis vont danser. Marlène se déhanche sur la piste puis son regard croise celui d'un beau brun baraqué, ils dansent ensemble. Ils se sourient et le mec lui propose de boire une coupe de champagne, elle accepte. Il discutent tranquillement, font connaissance.
Il s'appelle benjamin. Ils s'aperçoivent vite qu'ils ont envie de baiser. Marlène rit et lui chuchote à l'oreille s'il habite loin d'ici. Il lui répond qu'il est venu en voiture et qu'elle est garée à proximité.
Marlène et son amant se dirigent vers sa voiture, un 4x4 bien spacieux avec une bonne hauteur, idéal pour baiser, pense marlène. Ils s'installent dans la voiture, il lui dit de se mettre à l'aise, elle rit puis il abaisse les dossiers des sièges et l'embrasse dans le cou, marlène frémit de plaisir puis leurs langues se croisent longuement. Marlène lui enlève sa veste et sa chemise, caresse son torse poilu et déboutonne son pantalon.Elle glisse sa main dans son boxer et lui caresse la bite et ses couilles. Il bande comme un cheval.Il lui passe la main sous sa mini jupe et voit qu'elle est toute trempée. Marlène mouille comme une grosse salope. Il lui enlève le haut et lui malaxe les nichons et lui lèche les tétons. Elle adore ça. Elle ôte son boxer puis commence à le suçer doucement, en mettant plein de salive. Il la déshabille, enlève son string, lui caresse les grosses lèvres du vagin avec ses doigts et lui dit de se mettre en 69, marlène au dessus lui léchant le gland et la bite de haut en bas. Le mec lui lèche la moule et le clitoris avec le bout de sa langue, elle mouille encore davantage. Il lui met un doigt, puis deux et même trois doigts, elle est super excitée.
Elle se retourne, monte sur lui, insère sa grosse bite dans sa chatte toute trempée et le chevauche. Elle fait des va et vient pour sentir le gland de benjamin toucher le fond de son vagin. Marlène gémit de plaisir durant de longues minutes, sa mouille coule le long de ses cuisses. Ensuite, elle s'asseoit et lui fait une branlette espagnole, ca glisse tout seul car sa bite est remplie de mouille et de sueur de. Elle serre bien sa grosse poitrine autour de sa verge. Benjamin lui demande de se mettre en levrette, il lui met de gros coups de queue, elle hurle de plaisir à chaque va et vient et se caresse l'anus avec le bout de ses doigts. Quelle salope, elle veut se faire enculer! Il lui met un doigt dans le cul, lui lèche l'anus en léchant bien les contours de son trou puis lui fait une sodomie, enfonçant sa bite dans son anus bien dilaté, marlène jouit car elle adore sa faire péter le cul. Il la reprend en levrette, il accélère le rythme puis sent le sperme monter.
Benjamin indique à marlène qu'il va jouir, elle se retourne, s'asseoit devant lui, ouvre la bouche et avale tout son speme.Elle le branle fort, lui caressant les couilles tout en maintenant ses lèvres bien serrées autour de son sexe pour ne pas en perdre une goutte. Juste après lui avoir avalé tout son foutre, elle lui roule une pelle pour qu'il puisse goûter son propre sperme.

Ensuite, ils s'échangent leurs numéros de téléphone et se promettent de se revoir bientôt.
(Tu souhaites avoir plus de détails? appelle Marlène au 08 92 222 402)

Commentaires

Marlène change de voiture (posté le 26/12/2011 à 10:51)

Encore une bonne partie de baise!

Ca se passe un mercredi, il est presque midi et je me réveille en sursaut.
Mon réveil n'a pas sonné, je suis verte. La veille, j'avais convenu avec une amie que je passerai la voir aujourd'hui à 10 hrs et forcément, je suis à la bourre. Je vais vite prendre ma douche, enfile ma mini jupe noire avec le string assorti avec mon petit haut blanc decolleté comme d'habitude. Je mets mes grandes bottes à talons noirs puis je sors de mon appartement pour rejoindre ma voiture. Je monte dans la bagnole, essaie de démarrer et la rien! La voiture ne veut rien savoir, elle refuse de démarrer.
Je crie et peste contre cette vieille bagnole qui me cause bien des soucis, c'est la troisième fois ce mois ci que j'ai des problèmes avec elle.
Je suis furax, je vais devoir prendre le bus pourallerchez ma copine, ca me saoule. J´arrrive chez elle enervée, elle me demande ce qui se passe, je lui réponds que ma bagnole est encore en panne. Elle me suggère d´en changer et de faire le tour des concessionnaires du coin. Je lui réponds qu´elle a raison et qu´il est grand temps d´en changer.
Vanessa me propose d´y aller de suite, je lui dis ok et nous partons faire la tournée des garages. Nous visitons plusieurs concessions au cours de l´après midi et je tombe sur la perle rare, mon modèle préferé. Le prix est certes élevé mais j´ai trop envie de me l´offrir. Je passe voir le vendeur, un beau mec en plus, bien baraqué, avec une gueule d´ange. Il me précise que le garage va fermer ses portes dans quelques minutes mais que l´on peut fixer un rendez vous pour demain.
J´accepte le rendez vous avec lui pour le lendemain à 14 hrs. Ma copine me dépose chez moi ou je m´installe rapidement dans mon canapé pour regarder un film x qu´un ami m´a preté. Je passe la main derrière mon string et me caresse le clito tout en pensant au vendeur de voiture que j´ai vu tout à l´heure. Il me fait mouiller ma petite chatte, je me fous deux doigts dans la chatte tout en me branlant le clitoris jusqu´a me faire jouir. Demain, il faut que j´assure, je vais me le taperce mec. En plus, je peux espérer avoir une remise sur la voiture... Nous sommes le lendemain, je me prépare pour le rendez vous de cet après midi. Je décide de mettre tous mes atouts en avant pour réussir mon opération séduction. Je décide pour cela de mettre mon mini short sans rien en dessous avec un ptit haut sexy décolleté et mes grandes bottes à talons. J´ai l´air d´une vraie salope comme ça, je vais pouvoir me faire baiser comme une grosse truie et obtenir ma remise.
Il est 14 heures, j´arrive à la concession, le garage est désert, ca se présente bien. Je regarde la voiture que je convoite, elle est trop belle mais trop chère, je vais arranger ça! Le vendeur me rejoint près de la voiture, il m´explique les caractéristiques de la voiture puis il embraye sur le prix,je lui dis que j´ai un budget limité et que le prix est trop elevé. j´ai remarqué qu´il regarde avec insistance mon décolleté et mon cul, je crois que je lui plait, je vais pouvoir le baiser comme une grosse chienne. Je lui demande s´il est possible de négocier le prix du véhcule. Il me propose pour cela de rejoindre son bureau pour discuter plus tranquillement... On est dans son bureau, il me propose de m´asseoir. Je décroise mes jambes pour lui montrer ma petite chatte déjà toute trempée. Il me demande le montant de la remise que je souhaite,je lui réponds que je souhaite une remise de 20%.
Il me réplique que c´est beaucoup mais que l´on peut s´arranger...
Je le vois se lever et venir près de moi tout en me souriant, il pose la main sur mon épaule, je comprends que mon charme a agi. Il baisse les stores du bureau, me rejoint . Je lui tire sa cravate vers moi, je lui roule une grosse pelle, il me caresse les seins, ca me fait encore plus mouillée. Je lui dégrafe la ceinture, baisse son pantalon et je commence à le branler, sa bite est grosse et bien épaisse, je vais en prendre plein la moule. Je lui lèche la bite dans toute sa longueur puis lui suce le gland en serrant bien les lèvres, il adore. Puis, je lui suce la queue tout en lui massant les couilles. J´adore sucer, quel pied, je mouille à fond. Le vendeur prend ensuite son téléphone pour appeler son responsable pour lui demander s´il peut passer dans son bureau pour négocier une réduction. Je me dis, super, une partouze, deux bites en meme temps, je kiffe grave. Je le pompe toujours plus fort, il me malaxe la poitrine avec une main et me tient la tete avec l´autre.
Son chef arrive, il se fout à poil, viens vers moi et me colle sa grosse bite à sucer, je lui fait une bonne fellation pendant que l´autre me dit de me lever pour me mettre à quatre pattes par terre. Le chef s´asseya sur le siège, je le suce le dos courbé, le cul en avant pendant que l´autre me donne des gros coups de langue sur mon clito et ma chatte, il bouffe ma mouille le cochon! J e gémis de plaisir! Ensuite, le chef se relève, je continue à le sucer pendant que l´autre me colle sa bite dans ma chatte toute humide, il me prend en levrette debout pendant que je fais une gorge profonde au chef. Il me défonce la chatte en me tirant les cheveux pendant que le chef me doigte l´anus pour bien le dilater. Après quelques instants, le chef se lève, il s´allonge sur la moquette, je m´empale sur lui pendant que l´autre me lèche l´anus avec le bout de sa langue puis s´accroupit pour m´enculer comme une salope. Je suis comblée, je me tape une double pénétration, c´est géant. Je crie comme une furie, mon corps est couvert de sueur et de mouille, le chef me lèche les nichons et me les tripote pendant que je sens bien les deux bites me fourrer les deux trous. Cette position dure un long momentjusqu´a ce que je jouisse. Ensuite, je propose au chef de me prendre debout par la chatte pendant que je dis à l´autre de s´asseoir sur le bureau pour povoir lui bouffer la queue. Elle est trop bien cette partouze! Ca dure encore un bon moment, je gueule de plaisir de voir ses deus mecs me baiser de partout et soudain, le chef éjacule sur mon dos et mes fesses pendant que je branle le vendeur tout en luil échant le sexe de plus en plus fort. Au bout d´un instant, il m´envoie tout son foutre dans ma bouche , je l´avale intégralement. Il est délicieux, bien chaud et épais avec plein de grumeaux, quel délice!
On s´embrasse ensuite avec la langue , je sens la salive se mélanger au sperme pendant que le chef me fouette les fesses en m´accordant 30% de remise.

Nous nous rhabillons puis je les remercie pour la remise et eux me disent également merci pour cette partouze de folie, que je mérite bien ma remise et que je peux revenir quand je veux. Je suis contente, je vais pouvoir avoir ma nouvelle voiture, ca valait le coup cette partouze de folie! Je suis heureuse d´avoir vécu cette nouvelle expérience en espérant en vivre d´autre de la sorte.

Commentaires

La panne de voiture (dans la série des aventures de Marlène) (posté le 13/12/2011 à 11:56)

Dimanche matin,
il est onze heures, la journée est chaude et ensoleillée. Je termine de me préparer puis j'appelle anaïs, ma bonne copine, pour l'avertir que je démarre de chez moi pour passer la prendre comme prévu.
Hier, elle m'a proposé une journée à la plage que j'ai accepté de suite car j'adorer bronzer sur le sable chaud avec mon petit string et mes gros nichons à l'air.
Je grimpe dans la voiture et roule en direction de l'autoroute, je m'y engage et au bout de quelques minutes, la catastrophe!
Ma voiture tombe en panne et je m'arrête sur la bande d'arrêt d'urgence, de la fumée sort du capot! Paniquée, j'appelle anaïs et lui demande qui je dois appeler. elle me répond qu'elle est tomber en panne récemment et elle avait appeler une dépanneuse pour ça. Elle me dit de faire la même chose. Je la remercie et appelle de suite la société de dépannage. Vingt minutes après, la dépanneuse arrive et stationne devant ma voiture.

Un beau black baraqué sort du camion et se dirige vers moi en me souriant. Je me dis, marlène, oh le beau black!Il doit avoir une énorme queue sous sa combinaison de travail, il faut que je vérifie tout cela! J'ouvre la vitre de la voiture, il me sourit toujours, se présente et me dit que je dois pas m'inquiéter, que tout va bien se passer. Il me dit de monter dans son camion pendant qu'il charge ma voiture sur la plateforme du camion.
Je monte dans la cabine et pendant qu'il charge, j'en profite pour retirer mon string car ma chatte est déjà toute mouillée. Il termine et remonte, il me rassure et démarre.
On engage la conversation au sujet de ma mésaventure et je m'aperçois assez vite qu'il me regarde avec insistance et que sa bite se dresse bien sous sa combisaison.
J'ai trop envie de la suçer! Il faut que je le baise, ce mec! il m'excite à fond! Je me tourne vers lui tout en continuant à discuter avec lui, ca lui permet de voir ma grosse poitrine qui le fait bander comme un cheval. Il me complimente, me dis que je suis une très belle femme, que j'ai une très belle poitrine et me demande si j'ai quelqu'un dans ma vie. Je lui précise que je suis célibataire, il dis moi aussi depuis peu!
Je lui dis qu'il est beau garçon, il me remercie et m'annonce qu'il a du mal à se concentrer sur la conduite. Je m'approche, je glisse la fermeture éclair de sa combinaison et la youah! sa bite est énorme, 25 cm et bien 6 cm d'épaisseur, je vais me régaler, me dis-je!
Il me propose qu'on s'arrête sur une aire de repos , je hoche la tête de plaisir tout en lui branlant sa grosse bite. Je mouille déjà comme une petite salope.
On arrive sur l'air de repos, il arrête son camion et me roule une grosse pelle. Il arrache mon haut et me tripote mes gros nichons puis il lèche mes tétons. J'enlève sa combisaison et lui suce sa grosse bite en serrant bien mes lèvres pulpeuses autour. J'y mets plein de salive, je le pompe bien de haut en bas. Je lui fais une gorge profonde, il adore ça. Il enlève ma mini jupe, s'aperçoit que je n'ai pas de culotte, sourit puis me demande de me mettre à quatre pattes, il se positionne derrière moi et me donne des grands coups de langue sur mon clito et sur mon anus. Ensuite, je sens sa grosse bite épaisse rentrer dans ma chatte, il pose ses mains sur mes fesses et me donne des gros coups de queue, son gland touche bien le fond de ma chatte, j'en hurle de plaisir. Il me fait comprendre qu'il va jouir et qu'il veut une éjaculation faciale, je lui réponds pas de problème chéri, j'aime ça.
Il se retire, je me retourne puis le branle énergiquement tout en lui suçant son gland et sa bite. Tout d'un coup, il retire sa bite de ma bouche et voit le sperme chaud et abondant m'inonder la visage. J'en ai plein la figure, ca coule près de ma bouche, je donne quelques coups de langue pour goûter son sperme de black, il est trop bon, bien épais et encore chaud.
Ensuite, il m'embrasse à nouveau avec sa langue puis redémarrons pour arriver jusqu'au garage...

Marlène
la bonne bite black bien en boucheelle pompe bien le blackune bonne pipe

Commentaires

amitiée coquine (posté le 31/10/2011 à 18:35)

Bonsoir mes chéris.

Je vais vous raconter une histoire qui m'est arrivée l'année dernière avec ma meilleure amie, anaïs.

C'est un samedi soir, en décembre 2010, je viens de finir ma journée de téléphone rose et j'ai grand besoin de décompresser mais j'ai tellement bosser de toute la semaine que je n'ai pas eu du tout le temps de m'organiser un plan cul pour le week end.

Bonjour l'angoisse marlène, me dis-je! Il est 19 hrs et tu vas te retrouver seule comme une vieille chaussette, trouve quelque chose à faire!

Je décide de me connecter sur msn pour espérer trouver un truc à faire ce soir lorsque ma meilleure copine anaïs tchatte avec moi et me propose de sortir avec elle en boîte.

J'accepte volontiers car ca fait un moment  que je ne l'ai pas vue.

On fixe le rendez vous chez elle pour 21 heures.

Je file dans la salle de bains, me déshabille complètement et je décide de prendre un bain chaud pour bien me détendre.

J'ouvre les robinets, va dans mon armoire pour prendre mon bain moussant, mon petit canard vibrant pour mettre sur mes deux gros nichons et ma chatte épilée ainsi que mon godemichet favori.

masturbation au jet de doucheUne fois la baignoire remplie, je m'installe dedans et savoure ce moment. Je reste immobile quelques instants puis je saisis mon canard pour me coller contre mon clito, ca vibre bien, j'adore. Ca me détend bien. J'en profite pour me caresser puis le pincer les tétons pour décupler le plaisir. Je dois vous avouer que j'aime beaucoup le sado-maso, je le pratique régulièrement.

Je me fais jouir puis je m'introduis mon gode dans le minou, je me l'enfonce bien profond pour toucher le fond de mon trou jusqu'a jouir à nouveau.

Me voila bien relaxée, je sors du bain, m'essuie bien partout puis me dirige vers mon fameux dressing.

Je décide de mettre une mini jupe avec une paire de collant noir et des talons aiguilles sans oulier un bon décolleté pour qu'on puisse mater mes deux gros nichons.

Je sors et va chez anaïs. Je sonne, elle est déjà prête, je lui dis qu'elle est canon, elle m'en remercie et me complimente également.

C'est vrai qu'elle est bandante, c'est une belle blonde aux yeux bleus azur, assez grande, avec une bonne poitrine et un cul bien galbé. Elle a une bonne paire de cuisses et un ventre plat. Si j'étais un mec, je la baiserais par tous les trous quoi que....tout est possible.

Nous discutons tranquillement debout dans sa cuisine, elle me propose un apéro, j'accepte et nous buvons ensemble un puis deux coupes de champagne. Les bulles commençent à faire leurs effets, nous rions beaucoup en racontant nos aventures sexuelles.

Puis nous décidons d'aller manger un morceau dans un petit restaurant italien près de chez elle.

Nous commandons le menu et une autre bouteille de champagne, histoire de fêter nos retrouvailles. On passe un super moment, on rit beaucoup, le diner est super.

Anaïs et moi sortons du resto, l'air est glacial, j'ai vraiment envie de me mettre au chaud mais je me sens trop fatiguée pour aller danser.

C'est alors que mon amie me propose qu'on retourne chez elle se mettre au chaud, j'accepte volontiers cette invitation surtout que je passe un bon moment avec elle et que je n'ai pas envie de la quitter de sitôt.

Nous arrivons bras dessus bras dessous, en riant comme des pucelles, à son appartement. Nous nous installons dans son large canapé idéal pour baiser selon moi.

Elle me propose un verre, j'accepte et va dans son frigo chercher du champagne.

Génial, la soirée n'est pas encore finie. Elle revient s'installer tout près de moi et continuant à nous raconter nos petits secrets ainsi que nos histoires coquines tout en nous prenant les mains. La bouteille se vide petit à petit et nous nous surprenons mutuellement à plus de tendresse et de désir. J'avoue que mon string est déjà bien mouillé et que je vois dans ses yeux le désir monter. On rigole de manière un peu génée et anaïs me demande si je veux baiser avec elle.

De suite, je l'embrasse dans le cou puis nos langues s'entrecroisent durant de longues minutes... Je vais vivre ma première relation lesbienne avec ma meilleure amie, une bombe sexuelle en plus! Quelle chance!

Ensuite, elle glissa ses mains douces dans mon décolleté pour caresser mes deux nichons et mes tétons qui sont déjà bien pointés puis enlève mon haut et mon soutif. pour me lécher les tétons avec le bout de sa langue, c'est trop bon.

De mon coté, je lui enlève le haut pour pouvoir m'occuper de mon beau 95 D, je lui malaxe ses nibards et lui mordille les tétons. Je vois qu'elle a du plaisir, je continue.

Anaïs m'entraine par la main pour se diriger vers sa chambre où j'aperçois un beau lit avec des miroirs un peu partout et des bougies allumées. Quelle salope, elle adore se mater pendant qu'elle se fait sauter.

On s'asseoit sur le lit et on continue de s'embrasser tout en nous déshabillant complètement et lui caresse le minou avec le bout de mes doigts, il est tout épilé et trempé, je l'excite grave. Elle m'allonge sur le lit et commence à me caresser les cuisses puis le contour de ma chatte, je mouille comme une chienne.

jeux de langues entre fillesElle me caresse mes deux petites lèvres et branle mon clito avec ses doigts. Je lui fait la même chose en lui mettant deux doigts dans la chatte.

Ensuite, elle se retourne, se place au dessus de moi et me colle ma petite chatte contre ma bouche, en 69.

Elle me lèche le clito délicatement, d'une manière particulière, très douce et très intense à la fois, ca change des mecs carrément pendant que je lui fais la même chose

en lui mettant deux doigts. J'adore sa chatte, elle sent bon et elle est bien trempée.

Ses coups de langues sont de plus en plus fort, surtout vers mon clitoris et mes petites lèvres. C'est puissant, je vais bientôt jouir. Elle bouffe toute ma mouille pendant que je bois la sienne. On en a plein la bouche, c'est trop bon.

On continue comme ça en 69 durant un long moment, en nous caressant et nous touchant ses nichons jusqu'a nous faire jouir mutuellement. Quel pied, c'est la première fois que j'éprouve un plaisir pareil, c'est plus intense qu'avec les mecs.

Anaïs se dirige vers moi pour me rouler une grosse pelle, notre salive se mélange à la mouille, on adore ça. On continue à s'embrasser et j'en rofite pour lui caresser le visage et les cheveux.

Commentaires

Je suis accro au téléphone rose (posté le 18/10/2011 à 11:11)

marina bbwJ’ai 50 ans et je pratique le téléphone rose depuis des années.
À l’époque, je trouvais les numéros sur le minitel avant internet. De nos jours, je farfouille le net pour trouver de nouveaux numéros avec de nouvelles filles cochonnes prêtes à faire l’amour au tel avec un homme mur comme moi.
J’adore appeler ces filles et leur dire que je veux être dominé. Elles ont le vocabulaire et les mots pour me faire sentir très cochon et me dire que je suis un gros pervers.
Une fois, je suis tombé sur une jeune femme d’une vingtaine d’années qui m’a fait bander et jouir plusieurs fois de suite. J’ai passé des heures avec elle au téléphone rose. Nous avons eu des conversations érotiques très chaudes et nos dials sexe étaient très imagés.
Pour une jeune fille, elle avait une connaissance du sexe très importante et sa perversité m’a tenue en haleine des heures durant.
Puis elle a quitté le service de téléphone rose, car elle faisait cela pour payer ses études. Puis je suis tombé sur un numéro de tél. rose avec des filles très cochonnes. Ce sont des femmes matures, mariées et qui aiment faire l’amour au tél.
Je fais souvent ce numéro le 08 92 222 402, car il y a une fille qui s’appelle Marina et qui se décrit comme étant une femme bien en chair. J’aime les femmes grosses et qui ont des formes, beaucoup de formes. Elle me décrit la courbe de son corps, la forme de ses seins laiteux et ses hanches à attraper pendant une levrette ou bien encore, ses grosses fesses flasques qui bougent pendant une bonne sodomie.
gros seins laiteuxJe n’arrive généralement pas au bout de sa description, car je jouis avant tellement elle m’excite. Elle me raconte souvent, qu’elle se gode pendant mes appels et qu’elle se dilate la chatte avec un gode énorme en imaginant que je suis là, sur son lit avec elle, en train de me cramponner à son gros ventre tout en lui bouffant sa grosse chatte velue et pleine de mouille grasse.
Je ne vous raconte pas l’effet que cela me fait d’imaginer une telle scène. Ma bouche plaquée sur son vagin trempé, qui récupère sa mouille qui coule au fond de ma gorge, mon nez qui hume ses odeurs intimes prises au piège dans sa toison velue et mes mains qui malaxent les plis de son gros-ventre. Je l’adore cette femme. Mais je change souvent de numéro de téléphone rose pour avoir des scénarios différents.
La dernière fois, je me suis laissé surprendre en train d’avoir un dial sex avec une femme mûre, qui voulait me dominer. Ce n’est pas trop mon trip, mais je dois avouer que sa voix m’a envouté et que j’aurais fait n’importe quoi pour être son esclave soumis en vrai et non juste en conversation érotique.cochonne bien dodu

J’appelle plusieurs fois par jour en semaine et le weekend, lorsque je suis seul, j’y passe des journées entières. C’est épuisant, mais terriblement excitant d’avoir des dials chauds avec des inconnues et de tout se dire sans retenue jusqu’à la jouissance suprême. Je trempe mon caleçon à chaque fois.
Je me détends, fume une clope et je recommence . Quelques fois, je suis un pervers soumis, d’autres fois un homme directif qui baise sans relâche une jeune fille que j’aurai ramassée dans un bar à hôtesse.
Le téléphone rose me permet de parler de mes fantasmes les plus cochons et de les vivre en conversation érotique avec des femmes de tout âge qui aiment faire l’amour au tél. avec des inconnus comme moi. Je finis vite ce témoignage et je retourne appeler le 08 92 222 402, car je bande fort et je vais me soulager en faisant l’amour au tél. avec une hôtesse.

Bise

Commentaires

Marlène et son kiné (posté le 30/09/2011 à 16:40)

Premier rendez vous chez mon kiné.
Il est 19h00, je sors de mon appartement pour aller pour la première fois chez mon kiné.
J'ai pris rendez vous avec lui car une amie me l'a conseillé car il parait qu'il est très séduisant, et que cette séance allait me plaire! Je monte dans ma voiture, roule jusqu'au cabinet, déjà très excitée à l'idée de le dévorer des yeux!
J'entre dans la salle d'attente, je suis seule dans la pièce et mon regard est tout de suite attiré par une revue porno posée sur la table basse entourée par d'autres revues plus cochonnes les unes que les autres!
Je me suis dis, quel coquin, il doit adorer le cul, je vais peut-être pouvoir me faire baiser!
Soudain, je vois un homme se diriger vers moi avec un sourire ravageur et un corps d'apollon, c'est lui. Il me serre la main délicatement, se présente, il s'apelle Gaetan, il m'invite à rentrer dans son bureau. Il me demande l'objet de ma visite, je lui dis que c'est une amie qui m'envoie pour faire du sport.
C'est ma spécialité, me reponds t-il en souriant. Vous pouvez aller vous changer au vestiaire afin d'être plus à l'aise. Très bien, dis-je, à tout de suite.
Je me suis dis, en me changeant, Marlène, il est trop beau avec son cul bien moulé, je mets le paquet! J'ai pris une tenue de sport adéquate, un mini short sans culotte et un haut sans soutif avec decolleté plongeant pour qu'il puisse voir mes gros nichons!
Je me dirige vers la salle de sport, il est déjà là, me sourit et regarde mon décolleté avec insistance, je lui plais, c'est sûr, je vais me le faire! Il me propose une séance d'assouplissement, pour débuter.

Je m'allonge sur un tapis de sol à ses côtés. On commence les exercices, il m'aide à me détendre et m'explique les mouvements qu'il me fait faire, dans ma tête je m'imagine beaucoup de choses car il me fais écarter les jambes, étirer les bras en ressortant ma poitrine. Puis je decide de passer à l'action, je simule une douleur à la cuisse et je m'en plainds fortement. Il pose sa main sur ma cuisse, je ressens des frissons en moi et je me dis, va y!
Je lui saisi les mains et les plaque sur mes nichons, il comprend mon petit manège et me malaxe mes gros seins. Je me dis que j'ai envie qu'il me prenne comme une grosse cochonne!
Il m'arrache mon haut et se met à me lécher mes tétons qui durcissent de plaisir. On se déshabille en mêlant nos langues.
Pour commencer, je mets sa queue entre mes seins, les serre très forts pour le branler et la faire durcir. Il bande déjà comme un cheval, je lui branle sa grosse bite en suçant son gland. Il adore ça, et me caresse ma chatte toute mouillée, il me caresse mon clitoris et m'enfonce deux doigts dans ma chatte et fais des va et vient.
J'aime lui pomper sa bite comme une grosse salope, j'aspire son gland et lui fais un gorge profonde pendant qu'il me tient par les cheveux.
Après m'avoir titiller les tétons avec son gland, mon beau kiné me fait comprendre qu'il va gicler, je le branle encore plus fort, lui caresse les couilles et je serre sa bite entre mes gros nibards, je le suce et le suce encore! D'un coup, je sens le sperme chaud et épais dans ma bouche, je le savoure et avale tout son foutre. Je le branle bien jusqu'a vider totalement ses couilles. Puis, il veut goûter son sperme, je lui en laisse quelques gouttes, il adore ça!

Nous n'avons plus de courage pour continuer la séance! Nous nous rhabillons chacun de notre côté et nous convenons d'un autre rendez vous pour la semaine prochaine en se faisant un petit clin d'oeil...

Marlène

Commentaires

À 19 ans je suis hôtesse de téléphone rose (posté le 22/09/2011 à 21:03)

Aline au tel sur son litJe m’appelle Aline et j’ai 19 ans.

Je cherchais un job pour m’aider à financer mes études de droit et une amie m’a proposé de me faire rencontrer sa patronne.
Elle ne voulait pas me dire de quoi il retournait, mais la curiosité était trop forte et je me suis rendue à ce rendez-vous secret.

Je rencontre une femme élégante et superbe avec de grandes jambes fines et une poitrine vraiment belle. Je m’assois dans son bureau et je découvre sur les murs des tonnes de publicités avec des filles sexys en petites tenues. Je me suis mise immédiatement sur la défensive en disant que je ne ferai pas de films pornos. Elle a éclaté de rire et m’a dit qu’elle venait de comprendre que mon amie ne lui avait pas parlé de ce job. Effectivement, je ne savais rien. Elle m’explique en me regardant droit dans les yeux que le job consiste à faire l’amour au tél. avec des inconnus, hommes et femmes. Je suis surprise de penser que ma copine faisait ce métier-là. Elle m’explique le fonctionnement du boulot et que le gros avantage c’est que je suis chez moi, sur mon lit. Pas besoin de sortir pour venir travailler. Elle me laisse du temps pour réfléchir et je la rappelle dès le lendemain pour lui donner mon approbation.
Le transfert de ligne est actif et je commence le soir même, une fois les détails administratifs réglés.

Vers 21 h, le téléphone sonne et je tombe sur un homme qui me dit qu’il veut faire l’amour au tél. avec moi. Là, je viens de comprendre que je suis une hôtesse de téléphone rose et que je vais avoir une conversation érotique avec un inconnu. Je le laisse démarrer son histoire et après quelques difficultés, je suis rentrée dans son dial chaud et nous avons tenu des propos coquins au tél. Pendant une vingtaine de minutes. Il m‘a dit que ma voix le faisait bander et qu’il avait joui dans son caleçon en m’écoutant pendant ce dial sex. Cela m’a redonné la pêche et j’ai attendu le deuxième appel quelques minutes plus tard. J’ai enchainé les appels toute la soirée, car le fait de savoir que j’étais une jeune hôtesse de téléphone rose excitait les mecs qui voulaient avoir des dials sex avec moi au tél.
En fin de soirée, j’ai reçu un appel d’une jeune femme qui voulait faire l’amour au tél. avec moi car elle était bi et que son mari ne le savait pas. J’étais déstabilisée par cette révélation surtout que je ne savais pas comment faire avec une femme. C’est elle qui m’a guidée dans mes mots et dans mes gestes, car je me caressais en même temps. A ma grande surprise, j’ai beaucoup mouillé et comme me l’a conseillé la jeune femme avec qui je faisais l’amour au tel, j’ai sucé mes doigts et le gout de mon nectar ma tout de suite emballé le cœur. Je lui racontais tout ce que je faisais avec mes doigts et les endroits ou je les mettais. J’ai connu grâce à cette femme, le bonheur d’une phalange dans mon petit trou serré qui n’avait jamais servi à ça jusque-là. Notre conversation érotique m’a beaucoup excitée et elle aussi visiblement, car mon innocence l’a fait jouir plusieurs fois. Elle aurait aimé être à mes côtés pour m’initier à la baise entre filles. Mais le fait de faire l’amour au tél. lui a tout même permis de prendre du plaisir, beaucoup de plaisir.


Je dois avouer avoir joui en entendant cette femme me dire des cochonneries pendant notre dial sex et j’en ai retiré une certaine jouissance et une bonne expérience. Ma seule envie était de recommencer dès le lendemain, car cette jeune femme fut mon dernier appel de la soirée et quelle soirée.


Je suis désormais une vraie hôtesse de téléphone rose.

Commentaires

Application qui déshabille les gens :) (posté le 24/08/2011 à 11:03)

Commentaires

Page suivante

Nouveau: Tu veux une coquine en cam? c'est nouveau c'est pour toi , c'est ici  :)


Tous droits réservés